Journée d’études : Circulations et Echanges en Europe entre le XIe siècle et le XVIIe siècle

Journée d'étude

          Circulations et Echanges en Europe entre le XIe siècle et le XVIIe siècle. 

Mercredi 21 mai 2014 au CESR, Salle Rapin.

L’Association des doctorants en sciences humaines et sociales de Tours (ADSHS) en collaboration avec l’université François Rabelais, l’École doctorale SHS de Tours, le CESR et la MSH Val de Loire, propose, dans le cadre d’une journée thématique, de réfléchir sur les enjeux historiographiques et épistémologiques des circulations et des échanges en Europe entre le XIe siècle et le XVIIe siècle. Les mobilités et les échanges touchant de près comme de loin de nombreux travaux en cours dans les diverses écoles doctorales, cette journée a pour double objectif de fédérer la réflexion de doctorants et d’apporter une contribution transdisciplinaire aux recherches élaborées dans diverses structures.

Envisager les problématiques épistémologiques et historiographiques soulevées par les circulations et échanges matériels et immatériels en Europe au Moyen-Âge et à l’époque moderne implique de s’interroger sur la dimension mobile des sociétés européennes et sur leur aspect interconnecté. Ainsi, que l’on envisage l’Europe dans sa globalité (et dans la variabilité de sa délimitation) ou que l’on s’attache à des aires géographiques locales (États, régions, villes, etc.), les problématiques circulatoires jouent un rôle non négligeable dans les démarches d’écriture de l’histoire.

La journée d’étude a pour objectif de mettre en place une approche transdisciplinaire des savoirs. Il s’agit en effet de réfléchir aux caractéristiques des circulations et des échanges à partir de recherches issues de domaines variés. Une telle approche permet, d’une part, d’établir des passerelles entre les contenus de disciplines diverses, et, d’autre part, de réfléchir aux apports méthodologiques permis par chaque discipline pour réfléchir à une question qui dépasse les cadres disciplinaires. À terme, la journée d’étude voudrait ouvrir une réflexion sur la construction historique et historiographique de l’Europe comme espace de circulation, dans le temps et dans l’espace, à partir d’une approche transversale de l’histoire et de son écriture.

Vous avez raté la journée d’étudesretrouvez l’ensemble des communications en cliquant sur les liens ci-dessous :

I- Circulations, échanges et réseaux : définition et délimitation

Hélène Cambrier (Université de Namur) Circulation des artistes et frontières nationales. Quelques considérations historiographiques sur l’orfèvrerie rhéno-mosane aux xiie et xiiie siècles.

Jérôme Salmon (Université de Tours) Structuration et fonctionnement d’un réseau ecclésiastique régulier à l’époque moderne. L’exemple de l’expansion des Minimes en Europe aux xvie et xviie siècles.

Dorothée Rusque (Université de Strasbourg) Commerce matériel du savoir et réseaux du naturaliste Jean Hermann (1738-1800).

II- Circulations et échanges : d’exemples pluridisciplinaires à l’écriture d’une histoire transversale

Ismérie Triquet (Université de Rennes) La circulation des écrits historiographiques normands au xve siècle.

Benjamin Favre (en replacement de Mme. Gargioni), La figure de Diogène, un voyage à travers la littérature et la peinture de l’Antiquité au XVIIe siècle.

Fiona Lejosne (École Normale Supérieure de Lyon) Réseaux de personnes et échanges de savoirs dans la production géographique d’un secrétaire vénitien : G.B. Ramusio, Navigationi et viaggi (1550-1559).

III- Circulation, transmission et mobilité : de l’histoire des échanges à l’échange en histoire

Naïs Virenque (Université de Tours) La métaphore végétale comme art de la mémoire : de la circulation d’un art à un art de la circulation.

Irène Plasman-Labrune (Université Paris-Est Créteil-Val-de-Marne) Les gens d’Églises étrangers en France aux xve-xviie siècles : invention et usages du contrôle de la mobilité.

Céline Fournial (Université Paris-Sorbonne) Circulation des sujets et des formes dramatiques en Europe (1550-1650) : la naissance du théâtre moderne


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *