Séminaire doctorant « Villes petites et moyennes. Planification, centralité et attractivité »

Le jeudi 4 décembre, de 9h à 13h,illust_seminaire
l’ADSHS organise un séminaire de
doctorants ayant pour thème « Villes
petites et moyennes.Planification,
centralité et attractivité »,
 à la Maison des sciences de l’homme
Val de Loire à Tours.

 

 

 

 


Télécharger l’affiche en PDF

Télécharger le programme en PDF


 

Programme et résumés des présentations

 

«  Planification stratégique pour les villes petites et moyennes »

par Mehrdad MIRAHMADI, doctorant en Aménagement, UMR CITERES – IPAPE

Résumé de la présentation :
Il existe dans la littérature des études, des systèmes de planification et des méthodologies dérivés des plans de développement des grandes villes qui ne peuvent être simplement transférés pour les petites villes. D’ailleurs réduire l’échelle de planification par rapport aux grandes villes n’implique pas nécessairement la réduction de la complexité des questions de la planification. Il est donc pertinent d’étudier les pratiques de planification qui s’adaptent directement aux villes de petite taille. Comment la taille des villes influence-t-elle les pratiques de planification locales ?

 Discutants : Corinne MANSON, Maître de Conférences à l’Université de Tours – LERAP (Laboratoire d’Étude et de Recherche sur l’Action Publique) et Fabien NADOU, Enseignant-chercheur en développement territorial à l’École de Management de Normandie – IDéT (Institut du Développement Territorial)

 

«  Centralité et attractivité des villes petites et moyennes : application à la
région Centre »

par Ksenija BANOVAC, doctorante en Aménagement, UMR CITERES – IPAPE

Résumé de la présentation :
Les villes petites et moyennes (VPM) ont été peu étudiées aussi bien en France qu’à l’étranger du point de vue de leur trajectoire de développement économique, social et environnemental. Pourtant, les VPM (environ 5 000 à 100 000 habitants) représentent une proportion significative de la population nationale (12,9 millions d’habitants, soit 21 % de la population en France métropolitaine) et portent des fonctions importantes pour le développement régional. Elles jouent un rôle de centralité du fait qu’elles diffèrent des autres espaces en termes d’emploi, du profil des activités économiques et des caractéristiques démographiques. D’un côté, elles ont la capacité de capter, organiser, filtrer et diffuser un ensemble de flux de biens, de personnes et d’informations. Et, dans un deuxième temps, elles offrent aux ménages et aux entreprises des conditions pour se localiser et d’y rester. La question de notre recherche est alors d’identifier les sources de développement socio-économique des VPM de la région Centre et d’en expliquer les fondements et les modes de déploiement et de consolidation à long terme.

Discutants : José SERRANO, Maître de Conférences à l’Université de Tours – CITERES/IPAPE et Marie HUYGHE, Doctorante en aménagement à l’Université de Tours – CITERES/IPAPE.

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *