Cachez cette “pauvreté” que je ne saurais voir

illustration_cafegeo

Le mercredi 12 février 2014, l’ADSHS co-organise avec l’Université populaire de Tours et l’association Confluence un café géo sur le thème de la précarité. 

 

Promenons-nous dans les bois. Mais aussi dans les campings, sous les ponts, au bord des autoroutes et dans certains quartiers urbains. Au-delà de la pauvreté comme condition sociale, c’est sa visibilité qui pose -« problème » auprès de l’opinion publique et des décideurs. La disparition ou le maintien des espaces de la marginalité à proximité des zones urbaines pose la question du droit à la ville et renouvelle la problématique de l’exclusion sociale. Assiste-t-on au retour des « bonnes mœurs » ? De quelle dignité parle-t-on : de la « nôtre » ou de la « leur » ?

le mercredi 12 février 2014 à 20h30
au Centre social du sanitas, 2 avenue du Général de Gaulle à Tours
Quartier du Sanitas, arrêt tramway “Liberté”

avec Gaspard Lion, maître de conférences en géographie à l’Université François-Rabelais (Tours) ;

et Ludovic Lepeltier-Kutasi, Diplômé de géographie (EHESS, Paris), doctorant en géographie sociale à l’Université de Tours (Equipe EMAM, UMR CITERES).

Télécharger l’affiche (PDF)



Citer ce billet
Cécilia Gutel (2014, 12 février). Cachez cette “pauvreté” que je ne saurais voir. ADSHS. Consulté le 20 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/amft

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search